Maupiti

Guide de Voyage

Maupiti2022-04-19T11:44:34-10:00

Maupiti, une beauté naturelle préservée

Située à environ 40 km de Bora-Bora, Maupiti est la dernière des îles Sous-le-Vent, au fin fond de l’archipel de la Société. Le sentiment d’être au bout du monde, perdu au beau milieu de l’océan, est réel. L’île principale est dominée par une chaîne de falaises et des massifs montagneux abrupts. La légende veut qu’ils représentent une sœur et ses frères jumeaux. À chaque extrémité, deux immenses rochers se dressent face au lagon que protègent plusieurs motus. En plus d’être isolée, Maupiti est aussi la plus petite et la moins peuplée des Sous-le-Vent. Sa superficie d’à peine 11 km² permet d’en faire le tour très rapidement. Mystérieuse et préservée, cette île a tout d’un paradis à taille humaine.

À propos de Maupiti

  • Localisation : Archipel de la Société

  • Superficie : 11 km²

  • Population : 1200 habitants

  • Ville principale : Vaiea

  • Depuis Tahiti : 300 km, 60 mins

  • Aéroport : Maupiti

Pourquoi visiter Maupiti

Certains considèrent Maupiti comme le Bora-Bora d’antan, à une époque où l’influence américaine et le développement touristique n’étaient pas ce qu’ils sont désormais en Polynésie française. Les paysages naturels sont grandement préservés : les montagnes sont en partie sauvages et le lagon offre de magnifiques dégradés de bleu. Cet environnement privilégié devient alors le refuge d’une étonnante biodiversité corallienne et animale. Outre les requins à pointe noire et les poissons multicolores, on note la présence annuelle des tortues de mer venant pondre leurs œufs sur les rivages.

Les possibilités d’hébergement sur Maupiti sont limitées aux pensions de famille traditionnelles (et un camping) situées sur l’île principale ou sur les motus au large du lagon. En effet, il n’y a aucun hôtel de luxe ou de complexe touristique d’importance sur l’île. C’est un choix mûrement réfléchi par les habitants qui souhaitent conserver une certaine authenticité et un mode de vie tourné vers l’agriculture et la pêche. Maupiti offre à la fois un cadre naturel exceptionnel, mais également un espace culturel privilégié et le meilleur endroit où s’imprégner de la vie quotidienne en Polynésie.

Les incontournables de Maupiti

1. Le lagon

Pour découvrir le lagon et ses eaux turquoise, un passage sur la plage de Tereia s’impose dès le premier jour. Située à la pointe sud-est de l’île, cette magnifique plage de sable blanc rend compte de la tranquillité du séjour à venir. Avec ses quelques cocotiers et sa vue imprenable sur la montagne, elle offre une expérience hors du temps, loin de l’effervescence des traditionnelles plages touristiques. À l’exception de quelques roulottes, le calme et la simplicité sont de mise.

Les amoureux des sports aquatiques peuvent s’assurer une expérience hors du commun en faisant de la plongée à Maupiti, en nageant à côté des raies Mantas. Chaque matin, celles-ci se regroupent autour de ce qu’on appelle une « station de nettoyage ». La bouche ouverte, les raies mata viennent se faire nettoyer naturellement par les nombreux petits poissons du massif corallien. Assister à ce ballet majestueux est une expérience incontournable à Maupiti.

2. L’île principale

Maupiti est une île haute dont les monts offrent d’incroyables points de vue sur le lagon et l’océan. Du haut de ses 372 m, le mont Teurafaatui donne un panorama à 360° sur l’île et une belle vue sur sa voisine Bora-Bora. C’est la garantie d’un visuel extraordinaire.

Une alternative à la randonnée dans les montagnes de Maupiti reste de faire le tour de l’île à pied ou en vélo. Quelques heures suffisent, même si cette expérience peut être agrémentée de pauses pour la baignade, la restauration ou la contemplation. Ce sera l’occasion de découvrir le village fleuri de Vaiea et certains vestiges archéologiques de la civilisation polynésienne.

3. L’immersion dans la culture locale

L’important comme toujours en Polynésie est de rester simple et ouvert à la discussion et à l’échange. En effet, les résidents sont réputés pour leur générosité et leur hospitalité. Ils vous donneront les clefs d’entrée de ce petit paradis.

Maupiti, c’est une vie de village où tout le monde se connaît et se salue. Ce sont aussi des pensions de famille où on partage son repas avec les locaux et des touristes venus du monde entier. On se rassemble le samedi pour le traditionnel four tahitien au son du ukulélé. C’est un rythme très lent, idéal pour favoriser l’immersion. L’ambiance est intimiste au contact du vrai et de l’authentique.

Randonnée à Maupiti : une vue panoramique au mont Teurafaatiu

Maupiti en deux mots

Maupiti propose aux visiteurs un cadre idyllique où « simplicité » et « authenticité » seront probablement les maîtres-mots pour leurs vacances. L’impression incroyable de bout du monde se trouve renforcée par l’absence notoire d’un tourisme de masse. On est bien loin des îles de Tahiti ou de Bora-Bora, tant au niveau de l’ambiance générale que de la qualité de l’offre sur place.

La réputation de Maupiti n’est plus à faire. C’est une destination à vivre en toute intimité au contact d’une nature généreuse et éblouissante. Deux à trois nuits sur place sont nécessaires pour découvrir et profiter de l’île. Pour toute information et demande de conseils, n’hésitez pas à nous contacter. Notre équipe se fera un plaisir de vous aider à organiser vos vacances à Maupiti et dans le reste de la Polynésie française.

Bon à savoir

  • Vols : Avec seulement deux à trois vols hebdomadaires pour Maupiti au départ de Tahiti, les places d’avion à disposition des touristes se font rares. Toutefois, la compagnie aérienne Air Tahiti propose des offres permettant d’intégrer l’île de Maupiti dans des circuits incluant d’autres destinations.

  • Hébergement : En raison du faible nombre de chambres disponibles, les capacités d’accueil sont très limitées. On recommande  en général de réserver son hôtel à Maupiti au moins 10 à 12 mois à l’avance.

  • Restauration : La restauration sur place se limite à quelques snacks et aux repas servis dans les pensions de famille. En raison du ravitaillement difficile de l’île (une fois par mois), les habitants privilégient les produits locaux pour leur consommation : fruits, légumes et poissons.

  • Distributeurs : Il n’y a pas de banque ni de distributeur automatique sur l’île. Les visiteurs doivent prévoir des liquidités suffisantes en francs pacifiques (xpf) avant d’aller à Maupiti. Par ailleurs, l’euro n’est pas accepté comme monnaie d’échange.

Découvrez les meilleures plages à Maupiti !

Explorez Maupiti

Découvrez nos conseils pratiques, recommandations et idées pour votre séjour !

Title

Go to Top