L’île de Tahiti est une beauté naturelle, sauvage et intense. C’est presque logiquement que ses plages se distinguent de celles qui font la renommée de la Polynésie française. A côté des plages de sable blanc, la plupart à Tahiti ont la particularité d’être recouvertes de sable noir. D’origine volcanique, ce sable est à la fois doux et chaud. Il donne surtout à l’Île Reine un côté fantastique et hors du temps. L’instant est propice à la baignade et à la détente. Découvrez notre sélection de cinq des meilleures plages à Tahiti.

1. La plage de Tautira

La plage de Tautira à Tahiti - Creative Commons Auteur : peterfatson

Loin de Papeete, c’est sur la presqu’île méridionale que vous trouverez la plus incroyable des plages à Tahiti. La plage de Tautira est à l’image de l’île Reine : sauvage, énigmatique et insolite. Recouverte d’un sable d’un noir absolu, elle offre une vue incomparable sur les vallées montagneuses de Tahiti Nui. Ce fabuleux paysage est digne des plus grandes aventures. Tahiti Iti cache beaucoup de mystères, elle est surtout le lieu où la nature apparaît la plus authentique.

Les vagues sont assez petites et font du site un lieu idéal pour la baignade. Mieux encore : les abords aménagés offrent un accès aux commodités sanitaires, aux espaces de jeu et de restauration. Les activités à Tahiti sont nombreuses. Ainsi, sur Tahiti Iti, vous pouvez voir la Vague de Teahupoo puis profiter de la plage de Tautira pendant quelques heures. La journée sera un souvenir marquant.

Comment se rendre à la plage de Tautira ?

2. La plage de la Pointe Vénus

Le phare à côté de la plage de la Pointe Vénus

Au nord de Tahiti Nui, se trouve une magnifique plage de sable noir. Le cadre est surréaliste. Les montagnes défilent sur l’horizon, le sable couleur anthracite laisse la place aux eaux transparentes du lagon. En l’absence de récif corallien et avec une mer moins agitée, la plage de la Pointe Vénus est fortement recommandée pour la baignade et la détente. Le lieu est également très apprécié des locaux qui la fréquentent en nombre le week-end.

Le site se démarque aussi par son importance historique. Plusieurs petits monuments, dont un joli phare d’époque, rappellent l’aventure des navigateurs européens et la découverte de l’île de Tahiti. L’occasion d’une petite visite culturelle après s’être baigné. Mais ce n’est pas tout : la plage bénéficie de terrains aménagés pour profiter d’un pique-nique ou d’un bel après-midi en famille.

Comment se rendre à la plage de la Pointe Vénus ?

3. La plage de Vaiava

Coucher de soleil sur Tahiti, Polynésie française

Située sur la côte Ouest de Tahiti Nui, l’immense plage de Vaiava compte parmi les plus emblématiques de l’île. Et pour cause ! Le cadre naturel est magnifique. Le sable est blanc, les eaux translucides du lagon sont joliment bleutées et la vue sur l’île de Moorea voit le ciel s’embraser au coucher du soleil. Moins dédié à la plongée à Tahiti, l’endroit se prête plus au snorkeling. Il est ainsi possible de suivre un sentier aquatique d’une trentaine de minutes à la rencontre de la faune sous-marine.

La plage de Vaiava est l’équivalente à Tahiti des plages de Temea à Moorea et Matira à Bora Bora : un lieu incontournable. Par conséquent, elle est très fréquentée par la population locale et les touristes, en particulier le week-end. Il est donc préférable de s’y rendre le matin en semaine pour bénéficier d’un peu de quiétude. En nombre insuffisant, les installations autour de la plage sont également vieillissantes. De grands travaux de réaménagement et de modernisation sont prévus sur l’année 2022.

Comment se rendre à la plage Vaiava ?

4. La plage de Taharuu

Plage de Taharuu à Tahiti - Creative Commons - Auteur : Lyle Rains

Au sud-ouest de Tahiti Nui, la plage de Taharuu est une belle plage de sable soir. Le cadre naturel est une nouvelle fois à la hauteur de la beauté de l’île Reine. En raison du courant et des vagues puissantes, l’endroit est déconseillé pour la baignade. Au mieux, vous contenterez-vous du rivage.

Outre son paysage fantastique, l’intérêt principal de la plage de Taharuu réside dans le fait que le site est un spot de surf reconnu et apprécié des surfers. Ces derniers se consacrent quotidiennement à leur sport dans un fascinant spectacle. L’observation est de mise et les images sont impressionnantes. Parfaitement aménagée, la plage est aussi le lieu idéal pour se détendre en fin d’après-midi.

Comment se rendre à la plage de Taharuu ?

5. La plage de Toaroto

Plage de Toaroto à Tahiti - Creative Commons - Auteur : ggallezot

Dans la commune de Punaauia, une petite plage de sable blanc s’offre aux vacanciers et aux habitants de la côte Ouest. Depuis le parking, l’accès se fait par un sentier agréablement ombragé. Le tout est bien aménagé dans un style décoratif reposant. A côté de tables pour les pique-niques, un bloc sanitaire aux murs en galets permet d’utiliser toilettes et douches.

A la différence de la plage de Vaiava, le cadre se veut plus tranquille. Il est aussi grandiose avec une vue sur l’océan et l’île de Moorea. La plage a la particularité d’être traversée par une bande de corail au niveau de l’entrée dans les eaux du lagon. Toutefois, en évitant les possibles glissades, le sable blanc, la faible profondeur et la propreté des lieux raviront les enfants et leurs parents. La plage de Toaroto est le lieu de détente idéal dans une ambiance familiale et intimiste.

Comment se rendre à la plage de Toaroto ?

Découvrez dès à présent les plages à Tahiti !

L’Île Reine de la Polynésie française bénéficie de plages à la hauteur de sa réputation. Les espaces naturels impressionnent et subjuguent. C’est la raison pour laquelle nous vous recommandons de privilégier les plages de sable noir. L’expérience sera unique lors de votre séjour dans les îles de la Société. Pour se déplacer à Tahiti, nous vous conseillons de vous munir d’un moyen de locomotion.

Tahiti réserve bien des surprises et celles-ci n’attendent que vous. Les randonnées à Tahiti sont surprenantes et les activité nautiques méritent votre attention. Contactez-nous dès aujourd’hui pour préparer votre voyage en Polynésie française.