Partir en randonnée à Huahine, c’est découvrir l’île dans ce qu’elle a de plus sauvage et authentique. Les imposants massifs montagneux et la végétation luxuriante qui les recouvre promettent une immersion totale. À mesure que l’on monte apparaissent de magnifiques points de vue sur le lagon, ses criques et ses baies. Huahine l’authentique se découvre au long de ces parcours abrupts au cœur de montagnes énigmatiques, remplies de mystères et de légendes… Êtes-vous prêt pour partir à l’aventure ? Si oui, suivez le guide !

Où faire de la randonnée à Huahine ?

Le mont Tapu sur Huahine Nui

Sur Huahine Nui, au nord, le mont Turi se dresse majestueusement au-dessus du lac Fauna Nui. Pourtant, c’est une autre montagne qui attire toute l’attention : le mont Tapu. Son appellation renvoie à l’interdit : selon la croyance populaire, son ascension serait réservée aux seuls initiés. L’excursion se déroule sur moins de 2 km, et il faudra compter approximativement 2,5h pour effectuer le parcours aller-retour. Le départ se fait depuis le village de Maeva, sur les bords du lac.

Le mont Moua Tapu à Huahine, vu depuis le lagon

Pendant la marche, vous pourrez observer avec émerveillement la faune locale, dissimulée dans les recoins de la forêt. À 400 m d’altitude, un point de vue permet de contempler le lagon et l’île sœur de Huahine Iti. Le chemin est assez raide, si bien que cette randonnée peut être considérée comme difficile. En cas de doute, nous vous conseillons de passer par les services d’un guide professionnel qui saura vous mettre en confiance.

Le mont Pohue Rahi sur Huahine Iti

L’ascension de l’ancien volcan Pohue Rahi sur l’île jumelle du sud offre une autre randonnée extraordinaire. Atteindre le sommet, à plus de 460 m d’altitude, vous demandera néanmoins un petit effort. Vous en serez largement récompensé avec un panorama extraordinaire. Au départ du village de Tefarerii, un sentier offre de nombreux panoramas sur le lagon et l’île lointaine de Moorea. Pendant la montée, vous pourrez admirer la magnifique végétation perlée de fleurs sauvages. Il s’agit d’une des meilleures activités à faire à Huahine pendant votre séjour.

Cette randonnée de 3 kilomètres est relativement accessible jusqu’à son dernier tronçon. A partir de là, le chemin se rétrécit sur des terrains glissants. Aussi, il est préférable que les familles s’arrêtent au premier point de vue au belvédère. Le visuel y est déjà saisissant. Pour atteindre ce premier palier, moins de 45 minutes seront suffisantes avant de revenir au point de départ. Les autres pourront redescendre par un autre chemin pour rejoindre le village et la plage de Parea.

Principes de précaution lors d’une randonnée à Huahine

Avant d’entreprendre une randonnée à Huahine, assurez-vous que chaque participant connaisse ses forces et ses limites. Comme souvent en Polynésie française, les parcours en montagne ne sont pas sécurisés et la végétation luxuriante peut masquer la visibilité. À l’approche du sommet, les chemins deviennent moins accessibles et ils peuvent s’avérer très glissants. En cas d’averses les jours précédents, il vaut mieux annuler l’excursion plutôt que prendre un risque inconsidéré.

Ces sentiers de montagne peuvent rapidement devenir escarpés et raides. Pour les derniers mètres à gravir, il est fréquent de devoir s’aider des mains. Certains passages sont ainsi assez techniques, voire difficiles. Si vous êtes sujet au vertige, vous préférerez sans doute vous arrêter aux paliers inférieurs, plus accessibles et moins contraignants.

Partir en randonnée à Huahine nécessite ainsi une bonne condition physique en montagne. Commencez de préférence l’excursion tôt le matin, afin d’éviter les fortes chaleurs. Prévoyez également de bonnes chaussures ainsi que toute la protection habituelle : couvre-chef, crème solaire, petite trousse de secours et beaucoup d’eau.

Choisir des parcours plus accessibles

La randonnée à Huahine propose des parcours bien plus aisés le long des routes. Vous pourrez en outre agrémenter votre trajet par la découverte de sites insolites, tout en contemplant les montagnes et le lagon. L’un des itinéraires les plus prisés vous emmènera depuis le lac Fauna Nui jusqu’aux plages désertées d’un ancien complexe hôtelier.

En promenade autour de Huahine

Dans un premier temps, vous pourrez admirer les parcs à poissons près du chenal rejoignant le lagon. Sur le chemin, les riches marae Maeva et Manunu vous rappelleront l’histoire et les traditions de Polynésie. Pensez également à faire une pause au Tifaifai Café, l’un des hôtels à Huahine. Un spot magnifique vous permettra de vous baigner et de pratiquer le snorkeling. Les plus audacieux pourront ensuite nager vers le motu Mahare, juste en face.

Toujours sur Huahine Nui, un magnifique itinéraire propose de rejoindre le lac Fauna Nui depuis la baie de Maroe. Outre un point de vue fantastique au belvédère de Maroe, vous traverserez le village de Faie et découvrirez les légendaires anguilles aux yeux bleus. Peu avant d’entrer dans Maeva, visitez la ferme perlière pour vous initier aux mystères de la perle noire de Polynésie. Enfin, un petit musée histoire sur la culture des îles vous attend au terme de la randonnée.

Visiter différemment, selon vos envies et vos attentes !

Pendant que vous êtes sur Huahine, pourquoi ne pas prévoir aussi une excursion en bateau ou un tour en jet ski à Huahine ? Depuis le lagon, vous profiterez tout autant des paysages colorés et du relief montagneux de l’île. De même, certains préféreront peut-être faire le tour de l’île à l’aide d’une location de voiture à Huahine. C’est une expérience tout aussi valorisante à la rencontre de Huahine et de ses habitants. Envie d’en savoir plus ? Contactez-nous pour découvrir toutes les options qui s’offrent à vous !